d
orgues figeac




w Le grand orgue de Saint Sauveur

L’orgue de l’église Saint Sauveur est le plus grand et le plus ancien de Figeac. Construit par Jean-Baptiste Stoltz en 1860 en lieu et place d’un ancien orgue dont on ne sait rien, il a été restauré et modifié en 1969 par Beuchet-Debierre puis en 2013 pas S. Rébé (historique détaillé).
Il est composé de 27 registres sur 2 claviers et un pédalier (registration actuelle).


                s Boléro de concert (Lefébure-Wély) par S. Fauvel

                  
s Marcietta (T. Dubois) par M. Bougon





f
L’orgue de N.D. du Puy

Actuellement injouable et en attente de restauration, cet instrument est composé de 21 registres sur 2 claviers et un pédalier.
A noter que le pédalier est de 25 notes et que la basse de récit (1° octave) est un rajout de Puget (registration détaillée).
  




f
L’orgue des Carmes (Saint Thomas)

L’orgue des Carmes a été construit en 1931 par la maison Jacquot. Il s’agit à l’origine d’un orgue contenu dans une boîte expressive. Un buffet d’orgue fut commandé et l’orgue remanié en 1997 par le facteur d’orgue local, Jean Boissonnade. Il construisit le buffet actuel et y implanta l’orgue, qui se vit amputé de sa boîte expressive. La machine Barker faisant beaucoup de bruit, elle fut supprimée.
L’orgue actuel se compose de 14 registres sur 2 claviers et un pédalier (registration détaillée).